Machine
jeudi 18 décembre 2008
par François de Limoges
IMG/flv/Machine_FDdL.flv

Machine pour lachaine est un film que j’ai réalisé spécialement pour alachaîne.ch. Les images (divers mouvement de chute d’eau à contre jour, agitation urbaine et travelling façades) étaient prévues pour la soirée de lachaîne à l’usine du 26 septembre 2008.

Je voulais faire des images qui bougent, qui entrainent les gens à danser. J’ai filmé la chute d’eau de l’Arve au quai du Cheval Blanc, les façades aux rues basses, les passagers à Bel Air. De toutes ces images (1h30 de rush) j’en n’ai gardé que 30 secondes pour réaliser ce film.

EXTRAITS DE TRAVAIL

1. Neige à alachaîne.ch … j’ai rêvé d’endroits urbains que je ne connaissais pas … des façades de maisons s’imposaient, s’enchaînaient … entre la neige des masses sombres (façades de la banlieue de Berlin-Est peut-être ?) passaient … quand le souffle s’arrête, je deviens sourd … quand la neige tombe Je monte au ciel …histoire de direction de gauche à droite ou de droite à gauche (à gauche dans le train dans le sens de la marche) … mettre enlever remettre et enlever … dans la ville du monde qui n’en sort jamais … un avion dans le ciel, une route là derrière, la ville ne s’arrête pas …alors … brouillage, toile abstraite … A quel moment voit-on et à quelle fréquence ? … un peu de la ville comme je la vois … un peu de ma vie

2. Le croco, le mouton et le ch’ti couêt couêt … non ça ne joue pas, les mouvements d’eau ne vont pas avec les façades, ni avec la foule au loin … le mouvement d’eau le plus abstrait me rappelle l’espace et les étoiles … je ne garde que 30 secondes de 1 heure et demi de rush, 30 x 25 images = 750 images décortiquées … image par image, je vois des formes

3. Machine pour alachaine …il suffirait d’une partie d’eau scintillante qui chute … mais … expérimentation … la machine et ses commodités … je me bats avec la machine …

François de Limoges