refuge pour sites en exil
dimanche 22 mai 2011
par NA Franck
JPG - 23.9 ko

Très cher Peuple,

En se réferant aux restrictions de la police allemande contre les serveurs du Parti Pirate Allemand juste avant les élections locales à Bremen ce vendredi 20 Mai 2010 Anonymous se sent obligé de donner une prise de position. Sous prétexte que sur les pads présents sur le système se trouvaient des informations sur une attaque prévue contre le groupe nucléaire EDF, ceux-ci ont été coupés et réquisitionnés pour analyse. De ce fait le Parti Pirate fut simultanément coupé de l’un de ses principaux outils de communication. Cette action s’est faite connaître sous le nom Servergate et s’est rapidement propagée en tant qu’information choquante. Anonymous reconnaît en elle une atteinte à la démocratie et à la liberté de penser.

Comme annoncé sur Twitter, le Parti Pirate Espagnol a également utilisé les Pads pour l’organisation des manifestations en Espagne, qui ont été ainsi temporairement déconnectées du réseau, et ce fut donc un obstacle pour le processus démocratique en cours en Espagne. Certaines de nos opérations furent également touchées, comme par exemple OperationIran qui s’efforce de lutter contre la pression du régime en Iran et d’y aider les habitants.

"SpiegelOnline" a publié le 20 Mai un article disant qu’un groupe du mouvement Anonymous voulait attaquer une centrale nucléaire et que la police dut couper les serveurs afin d’éviter cette attaque terroriste. "Welt" et "TAZ" les ont suivis avec des articles similaires. Nous méprisons profondément cette propagation délibérée de désinformation, mais notre but n’est pas de restreindre la liberté de la presse ; en fait nous voulons donner des réponses précises aux critiques. Anonymous a légitimement attaqué la présence internet de EDF par une "attaque par déni de service" le 18 avril dans le cadre de #OpérationGreenrights, mais il est impossible de prendre le contrôle d’une centrale nucléaire ou d’infliger des dommages de toute nature de cette manière. Il est également contraire au bon sens de penser que l’infrastructure hautement critique d’une centrale soit utilisée avec une connexion directe à internet.

Des cyberactivistes de la résistance collective Anonymous ont attaqué en réponse la présence internet de la police allemande et de la Bundeskriminalamt. Cela n’a cependant pas affecté la poursuite de délinquants, cela n’a jamais été l’intention. En raison de la gravité de leurs actes contre le Parti Pirate Allemand ces autorités furent rapidement la cible de courants libres au sein des Anonymous. Il n’existe cependant encore aucune action collective.

Résumons : La police allemande a, en raison d’une ancienne action de protestation contre le site internet de EDF, paralysé un parti démocratique juste avant des élections, gêné le mouvement démocratique du peuple espagnol et perturbé des opérations d’Anonymous contre des régimes au Moyen-Orient. Dans l’ensemble #Servergate a donc été un jour très peu démocratique dans l’histoire de nos amis et soutiens.

Nous espérons ne pas avoir à réagir à d’autres actions comme celle-ci

We are Anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do not forget.

JPG - 50.1 ko
JPG - 641 ko

Expect us ! < doc1571| center | player >Adresse introuvable : wikileaks.org

Ya quelqun la dedans IMG/flv/anonymous.flv
Si vous voulez traduire, ne vous gênez pas.

Firefox ne peut trouver le serveur à l’adresse wikileaks.org.

Trucmuche ne parvient pas à trouver le serveur.

Safari ne parvient pas à ouvrir la page « http://wikileaks.org/ » car le Safari ne peut pas trouver le serveur « wikileaks.org ».

« wikileaks.org » : 404 Not Found

The resource requested could not be found on this server !

piratage de film IMG/flv/Z.flv
Z

 Safari ne parvient pas à trouver le serveur.

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

page disponible pour accueillir sites en exil

v page disponible pour accueillir sites en exil