les ZOIZOS MIGRATORS et la MANIF des TANKAFAIRISTEs
dimanche 12 décembre 2010
par NA Franck

Place aux Oiseaux Migrateurs : Nous devons l’écriture musicale de ce tableau : "Les Zoiseaux Migrators" à Patrick Cuisance. Les paroles sont d’Abdul DAnce. Tous les textes ont été publiés dans le “PASSEPORT ROUGE”. Voix Franck NA et JONAS.

A l’exception du texte de la MANIF des TANKAFAIRISTEs que vous trouverez ci-après :

les Zoizos Migrators IMG/flv/DLOGZoizoMigrateurs.flv
musique patrick Cuisance

Merci à tous ceux qui ont participé à cette expérimentation, celle de parler autrement des DéLogés.

la MANIF des TANKAFAIRISTEs :

{la MANIF des TANKAFAIRISTEs} IMG/flv/DloGTankafaire.flv
un des sept tableaux du Défilé de la Fête des DéLoGés.

texte de la MANIF des TANKAFAIRISTEs - (s’adressant aux deux mannequins à banderole)

" Le Temps ? ça veut dire quoi : "le Temps" ? C’est quoi cette manif. ? Une manif pour le Temps ? pour du Temps ? Plus de temps ? ou du beau temps ? Du temps de temps en temps ? Du temps, mais pour quoi faire ? A quoi faire ? Un défilé pour du beau temps, tant qu’à faire. Un défilé du Temps-tant -qu’à-faire. Du Temps-Tant -Qu’à-Faire.

-TANT QU’À FAIRE.

Du Temps -TANT QU’À FAIRE. Encore du temps.-TANT QU’À FAIRE. . toujours plus de temps pour tout refaire. -TANT QU’À FAIRE. Quand c’est la galère. -TANT QU’À FAIRE. Faire les Enjoliveurs. -TANT QU’À FAIRE. Faire les jolis coeurs. -TANT QU’À FAIRE... Plus fort. On reprend. Il faut qu’on nous entende jusqu’à la mairie ; dans tout le quartier jusque dans les bureaux climatisés. -TANT QU’À FAIRE. Jusqu’à la télé. -TANT QU’À FAIRE. jusque dans les kofs qui dorment dans tous les "professaires". -TANT QU’À FAIRE.

Alors vous vous dîtes : -TANT QU’À FAIRE. Tant qu’à faire.-TANT QU’À FAIRE. Vous dîtes : Tant -Qu’à-Faire. Votre slogan : -TANT QU’À FAIRE. Votre raison d’être, la dernière :-TANT QU’À FAIRE. Votre pensée à tout faire : -TANT QU’À FAIRE .

Du Temps. -TANT QU’À FAIRE. Du beau temps. -TANT QU’À FAIRE. Du temps pour rien faire.-TANT QU’À FAIRE. Du temps pour tout refaire. -TANT QU’À FAIRE. Et en beau, en grand, en costaud.-TANT QU’À FAIRE. Et bien faire.-TANT QU’À FAIRE. Avec moins de misère.-TANT QU’À FAIRE. Sans plus la guerre.-TANT QU’À FAIRE. Avec des fleurs, des fleurs à la boutonnière.-TANT QU’À FAIRE. Et avec les maîtres du monde, on sera sévères.-TANT QU’À FAIRE. Avec les nantis réfractaires. -TANT QU’À FAIRE. . Les rois autoproclamés Banque Mondiale, FMI, OMC..-TANT QU’À FAIRE. . On sera très sévères.-TANT QU’À FAIRE.

Tout est encore à faire. -TANT QU’À FAIRE. C’est la préhistoire, la préhistoire de la Mondialisation, la préhistoire planétaire.-TANT QU’À FAIRE. De l’air, de l’air de l’air dans cette aire glacière -TANT QU’À FAIRE. . On va remettre les pendules à l’air -TANT QU’À FAIRE. On va se remettre au vert. -TANT QU’À FAIRE. On va disposer de nos chairs.-TANT QU’À FAIRE. . On va libérer les "Sans rien" et on ira à la mer. -TANT QU’À FAIRE. . Chercher le sel et l’air marin. -TANT QU’À FAIRE. . Se faire bronzer les orteils. -TANT QU’À FAIRE. . Parce qu’on veut du soleil. -TANT QU’À FAIRE. On veut tous du soleil -TANT QU’À FAIRE. On veut du soleil pour tous parce qu’il y a pour tous une place au soleil..-TANT QU’À FAIRE. Et on veut des merveilles.-TANT QU’À FAIRE. . On veut voir des merveilles. -TANT QU’À FAIRE. Les entendre, les sentir et les faire, ces merveilles. -TANT QU’À FAIRE. . Et on veut de l’oseille.-TANT QU’À FAIRE. Au soleil. -TANT QU’À FAIRE. . Et en bonne santé, jolie et bonne cuisinière.-TANT QU’À FAIRE. Et on veut plus se faire engueler. T-TANT QU’À FAIRE. . On veut plus se taire .-TANT QU’À FAIRE. Et ce qu’il faut faire -TANT QU’À FAIRE. On ne veut plus de leur bonheur en boite de fer. -TANT QU’À FAIRE. On ne veut plus de ces donneurs de leçons. -TANT QU’À FAIRE. et de leurs plans structurels. -TANT QU’À FAIRE. On ne veut plus de leur gamelles et de leurs autorisations à se déplacer, leurs autorisations à se marier, à travailler, à transpirer, à respirer. -TANT QU’À FAIRE.

Ni pour parler. -TANT QU’À FAIRE. Ni pour se taire. -TANT QU’À FAIRE. Ni pour ne pas se taire. TANT QU’À FAIRE. Ni pour la terre. TANT QU’À FAIRE Ni pour respirer la mer. TANT QU’À FAIRE Ni pour marcher sur la terre.TANT QU’À FAIRE Ni pour chanter sous la douche. Ni pour courir sous la douche. TANT QU’À FAIRE Ni pour pisser en l’air.TANT QU’À FAIRE. On veut rien leur devoir Rien leur demander. Qu’ils nous foutent la paix. qu’ils nous foutent la paire. TANT QU’À FAIRE.

et qu’ils posent la tête sur le billot, et qu’on leur coupent le micro, et qu’on en fassent des vers de terre. TANT QU’À FAIRE.

Nous, on veut habiter où on veut. Ici ou là ou pas ici ou pas là. TANT QU’À FAIRE Une vie choisie dans un lieu de choix : Coopératives participatives plutôt que propriété de mon propriétaire TANTQUAFAIRE Roulotte plutôt que pavillon bunker TANTQUAFAIRE Et on veut des fleurs et du temps pour ne rien faire. TANT QU’À FAIRE

. on ne veut pas prendre le travail à ceux qui le cherchent. Et comme il n’y en a pas pour tous, on veut bien leur laisser commencer. TANT QU’À FAIRE. Pendant ce temps, on ira regarder pousser les fleurs et on se mettra au vert. TANT QU’À FAIRE. Ou aller boire une bière. TANT QU’À FAIRE. On restera sous la couette avec Norbert. TANT QU’À FAIRE. Et tous les jours on en aura rien à faire, et si c’était à refaire, referait l’univers. TANT QU’À FAIRE. un petit coin de ciel bleu de l’univers. Bien tranquille, bien cosy, avec mémère. TANT QU’À FAIRE. Soyons fous, plantons des choux. TANT QU’À FAIRE. Soyons exigeants, plantons des choux d’enfants. TANT QU’À FAIRE Soyons consciencieux, faisons des enfants, des petits TANT QU’À FAIRE. Avec des yeux, des petites mains partout, des jambes qui courent partout, des langues qui parlent tout le temps, des questions qui laissent cons, sous des sourires qui laissent cois. Et avec des coeurs, des énormes coeurs.TANT QU’À FAIRE

On fera un petit le lundi, une petite le mardi TANT QU’À FAIRE On fera un petit frère le mercredi et une petite soeur le jeudi. TANT QU’À FAIRE On recommencera le vendredi après-midi. TANT QU’À FAIRE Et j’en oublie TANT QU’À FAIRE. D’arrière en avant, d’avant en arrière. TANT QU’À FAIRE On sera père. TANT QU’À FAIRE On sera mère. TANT QU’À FAIRE Père et mère et mère et père. TANT QU’À FAIRE On sera grand-mère TANT QU’À FAIRE On sera grand-père. TANT QU’À FAIRE Et arrière-arrière grand-mère. TANT QU’À FAIRE Et arrière-arrière-arrière grand-père TANT QU’À FAIRE Et on deviendra poussière. TANT QU’À FAIRE . et on remettra le couvert. TANT QU’À FAIRE. On remettra le couvert. on se remettra à couvert. TANT QU’À FAIRE. On fera la fête le dimanche, on fera la fête le samedi et aussi dans la nuit du mardi. TANT QU’À FAIRE . On fera la fête tous les jours sauf quand on fera la tête. parce qu’on aura mal à la tête d’avoir fait la fête tous les jours sauf quand on s’arrête. TANT QU’À FAIRE—c’est pas fini : page quatre. TANKAFAIRE. Alors, allons-y. Essayons. On n’aura jamais tort, temps qu’on saura quoi faire. TANT QU’À FAIRE Essayons notre corps,TANT QU’À FAIRE notre esprit,TANT QU’À FAIRE nos forces.TANT QU’À FAIRE ; Essayons ce que notre corps, notre esprit, nos forces nous poussent à faire. Essayons la mutation, les déplacements, la Révolution. TANT QU’À FAIRE Essayons, on n’est pas des légumes à dix peaux. Non, on n’est pas des moutons. Non. Fermons les téléviseurs. TANT QU’À FAIRE. Désarmons les cons. TANT QU’À FAIRE. Prenons place dans l’espace.TANT QU’À FAIRE Prenons des battons, plus le coups. TANT QU’À FAIRE Prenons des positions, des engagements, des militances et le Kamasutralalala sous le bras.TANT QU’À FAIRE.

Prenons la parole ; Prenons notre parole au pied de la lettre. TANTQUAFAIRE Prenons par la main notre sort TANT QU’À FAIRE prenons nous par la main. Prenons nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas. Essayons de changer de cahute. Chahutons la planète TANT QU’À FAIRE Essayons à deux, à trois, en groupe, en troupe, en Coop. TANT QU’À FAIRE. Essayons des maisons qui prennent l’eau et recommençons. TANT QU’À FAIRE. Essayons les voyages à pieds ; Essayons de marcher les yeux fermés. Avançons tous phares éteints. Sortons dehors. TANT QU’À FAIRE Tout plutôt que de rester gros bébé qui dort, indifférent aux autres, indifférent au monde, indifférent à tout ; tout plutôt que l’indifférence ; Vive la différence. Vive la déférence, au temps, à la vie, à la mort. TANT QU’À FAIRE.

Merci et bravo.

Vous pouvez vous applaudir TANT QU’À FAIRE ...bien mérités,

tous les "Tanquàfairiste(e)s" et les "Tanqu’àfairistes" du monde , unissons-nous. Unissons. Unissons-nous.

Et, TANT QU’À FAIRE, Unissons-nous."

autres passages de la Fête des DéLogés les VIDEOS de « BARDA D’HOMME »

et

"LE BUREAU DES MARIAGES BLANCS" :

http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article39

et des textes et photos et la chanson PIPE MOT  : http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article38