Accueil du siteVIDEOSEvénements
Liste Alachaine.ch
Inscrivez-vous pour recevoir les nouveautés de Alachaine.ch.
   
Mots-clés :
Art Poésie Performance Genève
L’Art au temps du Coronavirus
samedi 28 mars

Exposition L’ART AU TEMPS DU CORONAVIRUS

Inventez, créer et votre réalisation sera exposée virtuellement dans l’écomusée Voltaire de l’API

Exposition virtuelle

L’Association pour le Patrimoine Industriel (API) met continuellement à l’honneur l’ingéniosité humaine portée dans le domaine de l’industriel et de pratiques artistiques dans son espace muséal et d’atelier.

L’impossibilité d’ouvrir les portes de l’API pour un temps encore incertain a fait naître l’envie d’une exposition virtuelle à laquelle vous êtes invité.e.s à participer.

Réalisation 3D, VR : Olivier Journeau, creative director

Sujet

La période de confinement à laquelle nous sommes contraint fait émerger de nouvelles expressions et pratiques artistiques, de nouveaux langages. Quelle-s forme-s prennent votre créativité votre inventivité dans votre quotidien confiné ?

• Photographie,

• vidéo,

• Dessins

• textes

https://www.patrimoineindustriel.ch/2020/03/29/appel-a-projets/

voir exemple : Une vision panoramique d’une partie de l’exposition actuelle avec des métadonnées : https://seekbeak.com/v/GYbjNRkdjA7

l ‘art au temps du coronavirus

L’ART AU TEMPS DU CORONAVIRUS

Association pour le Patrimoine Industriel

www.patrimoineindustriel.ch] Association pour le Patrimoine Industriel La Maison du patrimoine industriel et des arts graphiques Rue du Vuache 25 1201 Genève ecomuseeapi@gmail.com www.patrimoineindustriel.ch

 
film " 20 ans, c’est tout une histoire !"
mercredi 1er janvier

" 20 ans, c’est tout une histoire !" fable contemporaine.

Une conception et un tournage participatifs.

Premières projections : quartier des Promenades de l’Europe, novembre 2012 . projection : du film "20 ans c’est tout une histoire"

Première fiction participative d’une série de SIX, tournés en cinq ans, dans différents pays ( Afrique, Inde, Europe, camp de réfugiés)

 
Festival LANGAGES 21
mercredi 9 juin 2021
par NA Franck

Festival LANGAGES & Marché du LIVRE

JPG - 323.9 ko
Festival Langages 21
Affiche typo
JPG - 285 ko
API Festival Langage Marché du Livre
JPG - 8.1 ko
FESTIVAL LANGAGES API
JPG - 66.9 ko
le boguet
JPG - 72 ko
Concert jean-Yves Poupin / René Willener et ...
JPG - 52.2 ko
Iris
JPG - 58.8 ko

Association pour le Patrimoine Industriel La Maison du patrimoine industriel et des arts graphiques FESTIVAL LANGAGES

JPG - 124.7 ko
Festival Langages

Le Festival Langage fait virevolter les phrases, les accroche aux pages, accueille des éditions, présente des amoureux et amoureuses des mots et vous invite à participer à cette grande fête de l’oral et de l’écrit.

VENDREDI 25 JUIN 2021 14h-18h

Marché du livre seconde main Vente échange, dépôt, chinage de livres

Présence des Editions ZOE accompagnées de leur ZOEVELO Et diffusions audio

Cousumouche, API, affiches, livres typographiques

Editions de l’ECLOSOIR et ateliers sérigraphiques

Portes ouvertes Ateliers d’impression typographique

Atelier de reliure avec Adeline Cardinaux A 14h, 15h, 16h, 17h Dès 14 ans, 30.-/heure Sur inscription à ecomuseeapi@gmail.com

……

JPG - 719.6 ko
API Cousumouche

……..

Exposition COUSUVERTURE de Jay Louvion 15 ans d’illustration de couverture

Etienne DAHU La créature fantastique nous honore de sa présence

SAMEDI 26 JUIN 2021

10h-19h

Marché du livre seconde main Vente échange, dépôt, chinage de livres. Stands de vente à disposition. Gratuit. Réservation à ecomuseeapi@gmail.com

Présence des Editions

ZOE accompagnées de leur Zoévélo

Cousumouche

JPG - 138.2 ko
PHONOMATON API 21

Exposition COUSUVERTURE de Jay Louvion 15 ans d’illustrations de couvertures de livres

TOPOPHONIK. Le PHONOMATON Archives sonores du MEG et enregistrements en direct du Festival LANGAGES ……………..

Etienne DAHU Grande marionnette articulée des Ateliers FFF

La Boîte Poétique Présentation exceptionnelle de cette œuvre collective. Une idée de Albert Anor.

Concert plein air 19h Boguet-Woghet avec Jean-Yves Poupin, René Willener, Jacques Ducros,…

Performances, animations tout au long de la journée Buvette crêpes www.alachaine.ch

.

JPG - 537.7 ko
API Cousumouche

Vous voulez voir le livre que vous allez lire ? C’est au Marché du Livre du Festival LANGAGES. Du neuf-ve et du veuf-ve.

MARCHÉ AUX LIVRES  [1] DURANT LE FESTIVAL LANGAGE

Vendredi 25 juin 2021, 14h–18h Samedi 26 juin 2021, 10h-18h

Vente, échange, dépôt, chinage de livres.

Stands gratuits à votre disposition pour vos livres. Inscriptions stands : ecomuseeapi@gmail.com

API Rue du Vuache 25 1201 Genève 022 340 44 10 ecomuseeapi@gmail.com www.alachaine.ch


- sous le signe du BOGUET-  [2]

JPG - 868.8 ko
VeloZoe

Vendredi 25 juin

14h-18h Ateliers (reliure / typo), info : ecomuseeapi@gmail.com

Samedi 26 juin 2021

de 10h à 19h Editions / Démonstration d’impression / Exposition / Animations / ... gratuit Concert 19h 30

- Buvette-

La Boite poétique :  [3] A P I

Association pour le Patrimoine Industriel

Rue du Vuache 25 - 1201 Genève

 

[1] Au programme : portes ouvertes des ateliers et de l’exposition "Cousuvertures", présentation de micro-éditions, ateliers reliure, concerts, troubadours...

[2] Le boguet n’est pas seulement le cyclomoteur des jeunes kakous genevois. Ce fut aussi un petit carrosse à ciel ouvert. Mais le boguet qui nous occupe est bien celui, si populaire, des années 70. Alors c’est lui que le Festival des Langages a pris comme mascotte. Le boguet ou "bogue" par la suite, est aussi celui qui donna au chariot ferroviaire son nom : "booguie" ". Et c’est ce booguie, ou plutôt le son de son nom, qui donna le booguie-wooguie. C’est tout cela que nous vous racontons, au rythme d’un moteur à deux temps, syncopé.

A.D.

[3] Aux origines de la Boîte poétique

J’ai oublié par quels méandres de l’esprit j’ai abouti au projet de la Boîte poétique, ce dont je me souviens c’est l’élaboration du concept général. Je voulais rompre avec la dépendance envers un éditeur et à la nécessaire, mais fastidieuse, activité de promotion pour la vente des recueils de poésie. Beaucoup d’efforts pour peu de résultats. Ainsi, la solution qui m’est apparue consistait, en économisant du papier, à réduire voire éliminer le nombre de livres imprimés. Je créais ainsi un objet unique qui devait être transmis de la main à la main. Ce faisant, la propriété du livre se trouvait questionnée en étant condamnée à disparaître, sa mise en réseau devenait alors la seule garantie de diffusion. D’une pierre deux coups : sa valeur d’usage se confondait avec sa valeur d’échange !

Je supposais bien ne pas être le premier à concevoir une telle création aboutissant à un objet inclassable et hybride. Pourtant, en recherchant des informations sur le concept de l’objet artistique unique (mais polyvalent), je n’ai rien trouvé qui put corroborer mes craintes initiales. Mon projet n’était pas seulement constitué d’un recueil de textes, il devait aussi comprendre des images et des sons (musique et lectures de poèmes auxquels j’ai ajouté en cours d’expérience des courts films). L’association de ces différents supports « artistiques » lui confiait, selon moi, un cachet tout à fait original et inédit

Une fois son contenu établi avec toutes les contributions, j’ai mis à contribution et sollicité mes relations et amis pour qu’ils participent au projet. Ma demande était simple, il suffisait de répondre favorablement et rapidement pour figurer parmi les souscripteurs sélectionnés. Il en fallait vingt-quatre pour couvrir une année, ainsi chaque souscripteur pourrait conserver la boîte durant deux semaines avant de la transmettre au suivant. Tout était expliqué, préparé et programmé pour réaliser un cycle annuel au terme duquel j’ai imaginé d’organiser une grande fête dans le cadre d’une l’exposition du contenu de la boîte assortie d’un bilan en collaboration avec tous les participants à l’expérience. « Limites hors-limites » était lancé sur sa trajectoire.

Cette conclusion festive n’était encore qu’un vague projet quand j’ai rencontré, encore une fois par le plus grand des hasards, une de mes relations, Franck V. qui contre toute attente m’a permis de faire avancer mon « vague projet » vers sa matérialisation en un lieu défini et à une date fixe. Mieux, car en plus de la « fête », s’est ajoutée la possibilité extraordinaire d’exposer la boîte dans une galerie d’art au nom prédestiné : « L’objet unique » ! Coup sur coup, le hasard des rencontres propulsait un peu plus loin un rêve éveillé.

À la suite de ces développements inattendus, je me suis retrouvé face à une expansion formidable du projet initial. Pourtant, de manière concomitante, les réponses à mes sollicitations ne suffisaient pas pour atteindre les 24 souscripteurs. J’avais trop facilement trop tablé sur l’originalité de ma proposition ; mais toutes mes relations ne partageaient pas mon enthousiasme en plein été. Le manque de candidats ne m’a pas stoppé, j’ai maintenu le plan de départ en réduisant la durée de circulation de la boîte poétique.

A nouveau, indépendamment de ma volonté, la magie a opéré car la date prévue pour la fin de l’expérience a coïncidé avec l’organisation d’une animation sur le thème du « langage » à laquelle nous pouvions nous associer. Notre « performance » de clôture pouvait s’insérer dans le programme (en élaboration) de l’association pour le patrimoine industriel (API). Même si à première vue rien ne reliait « l’industrie » a notre projet, le bâtiment qu’animait cette association avec sa vaste salle aménagée s’y prêtait parfaitement. J’ai donc conclu un accord de collaboration avec Franck le responsable de l’API pour participer à leur évènement.

L’expérience a débuté le 2 octobre 2019 lorsque j’ai remis à Mme C. G. le sac rouge contenant la Boîte poétique. Elle devait normalement se terminer fin juin 2020 pour coïncider avec la date proposée par Frank et nous permettre de nous inscrire dans sa planification.

Pourtant le 13 mars 2020 beaucoup de choses allaient changer subitement. La propagation de l’épidémie de Covid-19 et les mesures de confinement allaient impacter ma programmation de transmission de la Boîte poétique et m’obliger à la réorganiser en tenant compte des désistements momentanés causés par la pandémie.

Après quelques réajustements dans l’ordre des souscripteurs, la Boîte reprit son parcours j’ai relancé la mise en circulation de la Boîte poétique. C’est ainsi qu’à partir du 1er septembre 2020 l’expérience s’est poursuivie jusqu’en juin 2021 soit sur une durée de 18 mois au terme desquels une exposition bilan s’est déroulée comme prévu dans la salle de l’API et à la galerie-imprimerie des Arts.

…..

Ma réflexion sur la notion de « propriété » se poursuit, l’expérience avec la Boîte poétique est intéressante à mes yeux pour la raison que l’objet mis en circulation change de propriétaire sinon de nature à partir du moment où est complété par une autre personne qui elle-même s’est engagée à le transmettre (avec une plus-value) à un autre complice qu’elle ne connaît pas. Ainsi le processus de transmission de la Boîte et son enrichissement permanent avec les contributions des « souscripteurs » fait disparaître le droit d’appartenance initial de l’initiateur du projet. La Boîte poétique devient progressivement la propriété d’un collectif informel d’un réseau de souscripteurs et in fine elle n’appartient plus à personne en particulier mais à tous les participants à l’expérience. Cette situation inédite permet, au cours d’une révolution d’une année (en fait un peu plus), de passer de la propriété privée à la propriété collective sans violence et avec l’accord tacite du groupe. N’est-ce pas un rêve à généraliser ?

Tout comme un texte ne peut être réduit aux mots qui le composent et qu’un livre ne s’entend pas uniquement comme un simple objet. Dans le cas qui nous occupe, l’ensemble de la Boîte poétique offre avant tout une expérience créative unique qui n’est pas comme, la société la place habituellement et par définition, sur le plan de la subjectivité.

D’autre part, l’un des intérêts de cette expérience réside dans l’apport atypique et subversif du lecteur qui cesse d’être un simple consommateur pour devenir à son tour le créateur d’une parcelle de la richesse poétique d’un tout. Chaque contribution, indépendamment de sa forme et de son contenu, apporte une plus-value inédite et totalement en rupture avec le comportement couramment exigé d’un lecteur lambda simple payeur et consommateur culturel. L’extériorité par rapport à l’objet « artistique » multi-facettes est abolie et le problème de la perpétuation-conservation de l’objet se trouve posée avec acuité.

A. ANOR V2 30 mai 2021


Répondre à cet article
  1. Parking Day 22.09.08
    23 septembre 2008

  2. La Java Noire au Café Gervaise
    21 septembre 2008

  3. Matthieu A et les Septembristes
    14 septembre 2008

  4. Flashmob aquatique Genève
    3 août 2008

  5. Manifestation anti-wef à genève le 31.01.09
    11 février 2009

  6. dans le cadre du Plan Directeur Communal
    30 juin 2009

  7. « SECONDE-LECTURE », Bourse du Livre et PARC à PAROLES
    16 juin 2009

  8. La Fête des Délogés + Soirée de la WebTV AlaChaîne.ch
    27 novembre 2010

  9. A la recherche de la Voie Verte
    10 juin 2009

  10. "De la Cité-jardin à l’écoquartier ?" videomaton
    15 novembre 2008

  11. festival "jours de mai ... et après"
    30 avril 2009

  12. PAROLES d’HABITANTS
    15 juin 2009

  13. Concert sauvage, fête de la musique 2008
    20 janvier 2009

  14. Exposition au bar associatif "la galerie"
    8 février 2009

  15. Café-forum
    13 mars 2009

  16. Soirée Gold Sprint au Café Gervaise
    27 avril 2009

  17. manifestation intersyndicale du 16 mai 09
    14 mai 2009

  18. "des paroles au sol"
    13 août 2010

  19. Conventions Collectives du Travail
    5 janvier 2010

  20. les mots délivrent
    14 août 2010

  21. Un autre salon est possible
    7 mars 2010

  22. les conventions de Genève
    13 juin 2010

  23. le corps des mots
    10 mai 2010

  24. Cinéma citoyen, rencontres de la Drôme
    29 juillet 2010

  25. Cinéma citoyen, rencontres de la Drôme (suite)
    28 juillet 2010

  26. les ZOIZOS MIGRATORS et la MANIF des TANKAFAIRISTEs
    12 décembre 2010

  27. World Social Forum, Forum Mondial Social, Porto Alegre et Mumbay
    16 janvier 2011

  28. World Social Forum, Forum Mondial Social à Dakar février 2011
    15 février 2011

  29. MIGRATIONS au Forum Mondial Social 2011 de Dakar
    15 février 2011

  30. Forum Social de DAKAR 2011, visite de projets
    15 février 2011

  31. Forum Social de DAKAR 2011 et Charte des Migrants
    22 février 2011

  32. l’ALLIANCE INTERNATIONALE des HABITANTS au Forum Mondial Social
    17 mars 2011

  33. Gouvernance Mondiale de la migration et du refuge
    4 avril 2011

  34. CHARIVARI, chantier musical
    19 mai 2011

  35. Avec Vue sur la Mer en Ardèche, un cabaret de campagne
    2 août 2013

  36. Stand à Paroles 2017 Genève
    12 décembre 2017

  37. Des Uns aux Autres
    18 avril 2013

  38. pièce pour coeur, performance participative
    22 octobre 2012

  39. les poules de l’immeuble
    18 décembre 2011

  40. Forum Transfrontalier Genève 2011
    6 décembre 2011

  41. Soirée TRAM MOBILITé
    11 décembre 2011

  42. Achraf avant le 31 décembre 2011
    16 décembre 2011

  43. SIMULACRE, ou comment se déplacer par l’imagination
    1er mai 2012

  44. des Esprits Critiques
    13 septembre 2012

  45. concert à l’Aube, Bains des Pâquis
    9 novembre 2012

  46. côté LUNE
    19 novembre 2012

  47. Assises Transfrontalières 2012 : les conférences
    13 décembre 2012

  48. Assises Transfrontalières 2012, les ateliers participatifs
    11 décembre 2012

  49. Assises Transfrontalières 2012 : galerie de portraits
    5 décembre 2012

  50. Sur la question SAHRAOUIE en 2013
    25 juin 2013

  51. " Par défaut"
    2 août 2013

  52. regard singulier sur la Grotte CHAUVET
    1er février 2014

  53. CLIP ENERGY 10 000 problèmes
    10 mai 2014

  54. Banque des Serments, mai 2014, bord du Rhône
    20 mai 2014

  55. LOGO Libre : campagne Pas de maison vide, Personne dehors.
    23 décembre 2015

  56. BDS Genève continue en 2015
    11 décembre 2014

  57. ALTERNATIBA LEMAN
    20 novembre 2015

  58. "Mon quartier au cœur du monde" Quinzaine de la participation
    5 mai 2017

  59. Prévoyance Vieillesse 2020
    21 juillet 2017

  60. Stop aux crédits suicidaires des banques genevoises dans les pipelines de trump !
    7 juin 2017

  61. Droit à la Ville pour toutes et tous
    5 mars 2018

  62. référendum PV2020
    16 septembre 2017

  63. MELTIN GROTTES expo NA 2017
    25 septembre 2017

  64. BEEBOP Concert de JAZZ à l’API. Genève
    5 avril 2018

  65. MILONGA 1, tango à l’API
    12 novembre 2018

  66. FFF à l’ API décembre 2018
    1er décembre 2018

  67. Premier Festival des Langages : samedi 5 mai 2018
    24 avril 2018

  68. L’EXPOSITION REFERENDAIRE
    6 septembre 2018

  69. Exposition IMAGES MILITANTES. A l’A P I .
    31 juillet 2018

  70. Festival des Langages 1, 2 et 3 juin 2018
    2 mars 2019

  71. CABARET POETIQUE à l’API numéro 2
    13 juin 2018

  72. Fête de la Musique 2018 à l’API
    30 juillet 2018

  73. Festival Langages 1, 2 et 3 juin 2018 bis
    10 juin 2018

  74. Le CINEROND à l’API
    9 juillet 2018

  75. Si ROGER FEDERER savait : Crédit Suisse finance le chaos climatique
    22 novembre 2018

  76. API janvier 2019. Exposition TERRE et LETTRES /concert Trio Helou - Maguna - Trosman Tango GTO
    27 janvier 2019

  77. LE BAL DE LA RUE DES CORPS-SAINTS
    19 août 2019

  78. API. Jazz et bicicouture
    27 septembre 2019

  79. PRESSE (Censure))
    21 novembre 2019

  80. Unicrea à l’API, novembre 2019
    10 novembre 2019

  81. PRESSE (censure) Table Ronde : les mécanismes de la censure
    30 novembre 2019

  82. PRESSE (censure) finissage
    12 décembre 2019

  83. A Genève, fête de soutien aux grévistes de France
    15 février 2020

  84. concert Villa Baron, Genève
    14 août 2020

  85. A P I. Les repas sur la cuisinière à bois LE RÊVE
    25 avril 2021

  86. MOTS FUTURS, expo du MAPPING Festival à l’API, Genève
    23 avril 2021

  87. ticTacDINGDONG
    25 avril 2021

  88. Festival LANGAGES 21
    9 juin 2021