lettre-video n.:2 des enfants de Dakar parlent à des enfants d’ailleurs
mercredi 14 mai 2014
par NA Franck

Pour voir les réponses audiovisuelles des enfants de France aux enfants du Sénégal, cliquez sur http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article331

http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article324

Dialogue entre enfants de Dakar et de Saint Montan http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article347

Des lettres-videos sont réalisées avec des enfants de Dakar à destination d’enfants de Genève et d’Ardèche (France) qui leur répondent par la réalisation et l’envoi d’une nouvelle lettre-video. Pour voir la première lettre-video : http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article319

Le réalisateur Franck NA a ici le rôle de messager.

lettre-video 2 IMG/flv/lettrevideo2dakar.flv
des enfants de Dakar. Durée 20 minutes
JPG - 160.5 ko
lettre-video1 Ardèche
JPG - 199.7 ko
lettre-video 1 Ardèche

(voir l’opération intergénérationnelle de lettres-videos : "Des Uns aux Autres" http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article266

des lettres -videos entre enfants de milieux différents :

- un petit village d’Ardèche

- une grande ville d’Afrique : Dakar

et
- Genève.

JPG - 69.4 ko

Chaque fois c’est une classe ou un groupe d’enfants qui pourront peu à peu prendre de l’autonomie dans cet échange.

Pour commencer, on cherche à se connaitre : on se présente et on se pose des questions.

Deux volées de lettres-videos vont donc circuler d’un pôle distant à l’autre. Ensuite, on organisera une rencontre Skype (ou autre media de communication internet).

Un montage video reprendra une compilation des dialogues les plus révélateurs (de préjugés, de signes amicaux, de sujets pouvant interesser aussi les adultes).

ça sort de la bouche des enfants, la vérité.

JPG - 257.8 ko
les enfants de Dakar découvrent la première lettre-Video
mai 2014
JPG - 409 ko
école Dakar
JPG - 482.4 ko
Dakar école
JPG - 277.8 ko
Lettre-video 1 reçue à Dakar

Il s’agit avant tout d’une opération participative horizontale : d’enfants à enfants, (les adultes sont proscris lors des entretiens hormis le réalisateur- facteur-messager-technicien). C’est une façon innovante de créer des liens, de lutter contre l’inconnu étranger, et l’ostracisme, de prendre en compte la diversité des cultures, de découvrir des cadres de vie différents et de réfléchir sur le sien, et de respecter la différence.

" L’équipe de M. Franck NA réalise des "vidéo-lettres" avec des enfants de différents pôles du monde. Les correspondances peu à peu se précisent. Ces lettres-videos sont envoyées à des enfants distants : Une correspondance avec des enfants de Genève et de France. Les enfants suisses et français (Vallée du Rhône) répondent aux enfants sénégalais en réalisant à leur tour des "vidéo-lettre ». Une compilation de la correspondance sera réalisée et affichée sur Internet.(wwww.alachaine.ch) "

Sidy DIOP

"Comment décrirais tu ta vie ?

(A un enfant qui ne connait presque rien de ton cadre de vie)"

Après les
- les ateliers philosophiques ("les Petits Esprits Critiques") (en 2002 dans 8 écoles de Genève avec le GRAAV)

j’ai éprouvé le besoin de continuer en créant une distance entre les interlocuteurs : cette distance permet justement d’aiguiser, d’éprouver le sens critique. J’ai donc conçu et mené une opération intergénérationnelle par des lettres -vidéos. La distance est que l’autre (le destinataire de la lettre) est d’une génération différente ( montage video final à la suite d’échanges de lettres videos que je portai d’un groupe à l’autre) Maintenant, la distance sera culturelle et surtout gégraphique : les interlocuteurs sont distants : dans un village de France pour les uns , dans une ville du Sénégal pour les autres. et une ville d’Afrique : Dakar. Une relation horizontale d’enfants à enfants. Les adultes ne seront que messagers de leurs paroles.

Un projet de Franck NA

Alias VOST

Séverine JULLIEN et sa classe de Saint Montan, Ardèche, France

PALC Genève

Alioune Dapina MBAYE

Josep SAGNA

Charles Owens NDIAYE

Association PALAAE Dakar

et Le Forum Social Africain (octobre 2014)

Merci à la FACTORY (Dakar)

aux enseignants et à la directrice de l’école

...générique et tournage en cours...