Stand à Paroles 2017 Genève
mardi 12 décembre 2017
par NA Franck

Stand à Paroles Les vendredi 15 samedi 16 dimanche 17 décembre 2017

JPG - 136 ko
Photo François de Limoges
JPG - 606.5 ko
concert de François de Limoges
JPG - 215.8 ko
stand à paroles 2017
JPG - 1.2 Mo
JPG - 289.8 ko
Cliquer pour zoomer
Daniel T IMG/flv/Standaparol17DanielT.flv
Stand à paroles décembre 2017
Thomas Ricomard IMG/flv/Standaparol17ThomasR1.flv
Stand à paroles décembre 2017

à l’Ecurie ( IIot 13, rue Monbrillant Genève, en bas du Parc des Cropettes)
  Lectures d’auteurs devant leur manuscrits en cours- les trois jours à 15h.

François de Limoges

Daniel T.

Thomas Ricomart

Abdul Dance

Gala et Claire

Gala IMG/flv/Standaparole2017Gala.flv
Stand à Paroles 2017

(extrait)

Marie Line (extrait)

Marie Line IMG/flv/StandaParoles2017MarieLine.flv
Stand à Paroles 2017

Nicolas Currat

JPG - 82.8 ko
JPG - 251.5 ko
Daniel T

panel proposé par Franck NA

Ici vous trouverez les videos captations des lectures (extraits)

Stand à Paroles 2017 IMG/flv/StandaParoles2017DaneilFrancl.flv
NA et Daniel T.

Grand choix de livres d’occasion et neufs : éditions alternatives

François de Limoges IMG/flv/StandaParole2017FradLimoges.flv
Stand à Paroles 2017

Pour la troisième année consécutive voir : Stand à Paroles http://www.darksite.ch/alachaine/spip/spip.php ?article388

gratuit

 dans le cadre de l’ [1] Marché de Noel de l’Ilot13

merci à Préembulle, SOLEMyO, la BUVETTE de L’ILOT 13, L’ECURIE

Le Stand à Paroles décembre 2017 à l’ILOT 13 : une des ramifications du Parc à Paroles qui s’était tenu à l’ILOT 13 en 2000 : usages expérimentaux de l’espace public.

Dans le bien commun, il y a aussi des biens immatériels.(des savoirs-faire, des usages, du patrimoine populaire ou savant, de la connaissance etc...) Dans l’espace public, se trouvent des biens immatériels : des rapports de proximité, la possibilité de l’inattendu, des refuges anonymes, des mots à la volée, des pratiques non répertoriées... C’est dans ce domaine que le Parc à Paroles se trouve et agit, permet et incite.

Dans le bien commun, il y a aussi les biens immatériels. A.D.

https://epic-magazine.ch/stand-a-paroles-lectures-en-cours-decriture/

 [2]

[1] Happy Market ou

[2] Etre auteur et se confronter à sa propre écriture devant un public est une épreuve salutaire. Lors de précédentes lectures, on a pu assister à une écrivaine biffant ce qu’elle lisait, corrigeant dans une rage des paragraphes entiers. Ce combat plein d’exigences et de vie montre l’écriture en train de naitre. C’est un peu comme Thélonius Monk jouant ses propres standards comme pour la première fois., comme si la musique se composait en temps réel devant nous ; Avec cette rudesse et cette fraicheur émanant des véritables créateurs. Les accrocs deviennent révélateurs. Les hésitations sont des indices de l’émergence. Les colères sont des cris de victoires,

En 2000, pendant trois mois, nous avions créer à L’ILOT 13 le PARC à PAROLES, terrain d’expérimentation de nouveaux usages de l’espace public. Le PARC à PAROLES, parc d’attractions poétiques. Depuis, les Stands à Paroles reprennent des aspects éprouvés en tentant de pousser la poésie vers des pratiques innovantes.

En janvier 2018, à Genève, PALC proposera un Cabaret poétique, avec attractions savantes et auteurs lâchés dans la cage aux lions. Les Stands à Paroles permettent d’apprendre à se connaitre et de pointer des textes en progression, des performances artistiques, des auteurs au pied du mur, en préfiguration de ce Cabaret poétique. Stand à Paroles : lectures en cours d’écriture En 2000, le bug annoncé n’a pas eu lieu, mais les Productions A La Chaine lançaient leur premier Parc à Paroles, avec l’objectif d’expérimenter de nouveaux usages de l’espace public. Cette première aventure sous forme de laboratoire vivant transformait l’Ilôt 13 en un parc d’attractions poétiques durant 3 mois, sous l’impulsion de Franck NA, Yann Lemarchand, l’Ange Gabriel et la galerie l’Ollave. Jaillis de cette première expérience, les Stands à Paroles perpétuent cette envie de pousser la poésie vers des pratiques innovantes, éphémères, sans laisser d’autre trace que celle du moment partagé, et dans le désir de s’inscrire dans l’espace qui accueille l’évènement.

C’est dans cet élan que, du 15 au 17 décembre prochains, sept autrices et auteurs liront à L’Ecurie des extraits de leurs manuscrits en cours. Exercice qu’on imagine hautement périlleux ! Franck NA, qui organise l’évènement, ne craint pourtant pas que l’épreuve coupe le souffle aux auteurs, au contraire : « Se confronter à sa propre écriture devant un public est salutaire. Lors de précédentes lectures, on a pu voir une écrivaine biffer ce qu’elle lisait, corrigeant dans une rage des paragraphes entiers. » En somme, assister aux lectures proposées, c’est assister au combat de l’écriture en train de naitre : « C’est un peu comme si la musique se composait en temps réel devant nous, avec la rudesse exigeante du combat, oui, mais aussi avec la fraicheur de la création artistique. »

Et l’aventure ne s’arrête pas là : dans la suite de ces lectures à cœur ouvert, PALC proposera un Cabaret poétique en janvier 2018, avec « attractions savantes et auteurs lâchés dans la cage aux lions ». Les Stands à Paroles permettent d’apprendre à se connaitre et de pointer des textes en progression, des performances artistiques, des auteurs au pied du mur, en préfiguration de ce Cabaret poétique.


¬¬¬¬¬¬ Stand à Paroles (Lectures d’auteurs devant leurs manuscrits en cours)

JPG - 185.7 ko

Ve 15, sa 16 & di 17 décembre 2017 // 15h – 17h30 L’Ecurie (IIôt 13), Rue Montbrillant 14, 1201 Genève Avec : François de Limoges

Daniel T.

Thomas Ricomard

Abdul Dance

Gala et Claire

Nicolas Currat

Panel proposé par Franck NA

Gratuit – dans le cadre du Happy Market de l’Ilot 13 Grand choix de livres d’occasion et neufs : éditions alternatives

Patrick de WERRA