26
Feb 17

Gué

Fréquemment il suffit juste de changer de point de vue, pour apercevoir quelques possibles inattendus.

Allez l’on ne va pas épiloguer, c’est de Château-Bruyant dont on cause. Un “festival” ou plutôt un village utopiste au cœur des Pâquis. Deux semaines durant, au gré des concerts et des projections, les tables rondes radiophoniques t’invitent à t’y délasser, y prendre un verre et déambuler d’un stand à l’autre.

Si l’on ne craignait d’y faire de l’ombre, l’on aurait un point de comparaison avec le Paléo, mais en gratuit, en dialectique, en contre-culturel, et au centre de la caldera incandescente. Hyper-centre urbain, zone de frottement complexe aux enjeux sociétaux. Lieu de perdition pour d’aucun, territoire à gentrifier pour d’autre; dépassable horizon des événements pour qui.

C’est avec, pour et par la population des Pâquis que Château-Bruyant, 8ème saison se tiendra début juillet 2017.

Rejoins le collectif d’organisation dès ce mardi ou reste informé.e de l’avancée de travaux en requérant le Compte-Rendu (info@lacomete.ch). Souhaites-tu partager une aventure autogestionnaire?

Veux-tu programmer des groupes ou des films, compléter l’équipe bar et moult activités encore; accours aux réunions publique d’organisation anti-autoritaire du “festival”. Bienvenue!

Chamardi


20
Jan 17

Wikiwikend

ça alors.
Solidarité internationale. Partage de connoissances. Mises en commun et production de sens. Quelle rhétorique vintage. Et je dis vintage pour éviter “obsolète”, han. C’est une forme de gentrification du langage, pour faire moderne donc audible.

ça alors.
Comment se fais-ce qu’une bande d’interlopes, certainement issus d’une nébuleuse de passage, conçoive pour le plaisir et pour de gratuit, un truc certainement inutile aux radars d’aucun.e.s.

Ici l’on revendique le chemin vicinal. Même pas défriché, à peine perceptible et surtout à recouvrir ensemble, sinueusement, lentement et certainement anathème.

Allez. Viens-y aussi. L’on y rit de nous et des choses. L’on y fabrique et invente. L’on s’y détend et contemple et cultive nos dissymétries et nos fêlures. Et tant bien que mal, l’on panse nos plaies et y pratique l’utopie. Alors à quand.

radiopavillonbleu.1jpg

bwiki1


12
Jan 17

Il est temps…

… de s’organiser!

Contact: info@libradio.org | Infos: www.libradio.org

nemesis17.3

La Crise et le RBI, déjà en 1934. Répression pendant le G8-Genève.  La défense civile ou la praxis paranoïaque et le catéchisme patriotique. L’AMI, ancêtre du TAFTA|TISA|CETA, un ami qui n’en est certainement pas un.

biblinemesis


06
Jan 17

2017|LibrAdio|Bibliothèque du Peuple|Nemesis

Samedi 07.01.2017 En direct de 18h à 19h30

Intersectionnalité. C’est ce qui nous oriente pour cette émission qui tente la réflexion critique et les réfections émancipatrices.

-Émission dédiée aux journalistes, pamphlétaires, reporter.e.s, caricaturistes… . A la presse, aux médias impertinents et hors-contrôle. A la contre-information de résistance. Charlie, la tragédie. AN II.

-Angela Davis, figure tutélaire des luttes sociales et féministes, membre des Black Panthers et de la cellule CHE-LUMUMBA.

-Actualité de la Bibliothèque du Peuple: NEMESIS. Le Peuple versus le WEF, world economic forum.

-Entretien en direct avec Amandine Gay, réalisatrice de « Ouvrir la Voix » un film sur les femmes noires d’Europe francophone.

Question, interventions? info@libradio.org

rad070117.2jpg

2017. Nombre échéances tendent leurs pièges. Il est urgent de les dépister et les contrecarrer.

Sans attendre l’on tente de fouir et débusquer, de réfléchir et de tirer au clair. Créons un égrégore multidisciplinaire, collectif, incontrôlable et confortable. Samedi 07.01.2017 Un direct bien écourté mais que l’on souhaite intense.

Décolonisation et intersectionnalité sont au centre de nos  propos. De l’évocation d’Angela DAVIS, à l’entretien avec Amandine GAY. L’on saupoudre les interventions avec l’actualité de la Bibliothèque du Peuple et NEMESIS, le Peuple versus le WEF.

D’ores et déjà le podcast “Freeganisme et Répression” est disponible ICI. Pour le reste, les vignettes sont explicites. Dimanche à la Biblio, l’on revient avec  deux ans de recul sur la tragédie de Charlie Hebdo. A la lumière de ce laps de temps, quelles observations et quels actes ou axes peut-on opérer…

biblicharlie

NEMESIS, le Peuple versus le WEF-world economic forum. L’on recherche toutes velléités d’aide à l’organisation les 13|14|15 janvier du festival. Radio, Free-Shop, WorkShop, Causerie et projections, sous réserve de trouver les mains d’oeuvre…


29
Dec 16

Unité!

Tatatata 2016 tata..tatata..2017 ..tataatata. Ta.

Comme l’on ne requiert jamais d’alibis pour trop parler, l’on va pas non plus en déranger pour se taire. Sauf qu’avant le silence, ce serait trop facile, voici tant bien que mal quelques mots balbutiés comme l’on peut.

[Quelques références bibliographiques en pied de page.]

2017…. C’est le WEF-world economic forum. C’est R.i.E. II le 12 février, puis en septembre. Ce sont Tisa et autres accords secrets dont les manigances se trament céans.

Ce sont les personnes exilées. L’austérité organisée. Des lois contraignantes distribuées alors que il s’agirait de protéger le plus grand nombre plutôt que d’ajouter aux souffrances.

Les assauts à la fonction publique alors qu’elle seule rassemble encore celles et ceux qui espèrent un jour un monde meilleurs (sur la plan humain). La précarité généralisée ici. Les horreurs là-bas qui contraignent aux déplacements forcés. Que l’on instrumentalise au plus haut point cynique de nos desseins ici.

La terreur, là-bas et par échos ici. L’accroissement de l’urgence, de la crispation, de la tension parallèlement au replis identitaire ou communautaire. Sécuritaire quoi qu’il en soit.

Le dénuement du plus grand nombre en perpétuelle extension. La zizanie distribuées dans les classes exploitées et  l’incurie coupable des politiques. Les extensions des lois de contrainte, de criminalisation , l’extension des champs répressifs, leur applications aléatoires selon qui. Et ceci n’est certainement pas exhaustif.

“La sévérité qui sévit à l’encontre des plus faibles n’excuse pas l’indolence qui accompagne la lutte contre la criminalité à col blanc et le terrorisme fiscal.” [*]

2017

C’est la culture qui ne peut, ne doit pas conduire au déni. Car la culture ce n’est pas “l’entertainment” la distraction aliénée, le divertissement béat. La Culture est ce qui rassemble vers le haut. Vers la conscience de notre condition de mammifères complexes; mortels, pensants, souffrants, dotés d’une histoire et d’un destin;  existants sommes toutes.

La culture est peut-être le dernier lieu d’où partir pour trouver des communs et une véritable aventure humaine. La politique, l’économique, les religions ont tragiquement échoué. La science n’est qu’un outil. Une des modalités d’affranchissement, point.

L’Art. Les Arts. La Conscience, la Philosophie, les Belles Lettres. La Musique, Les Arts visuels, vivants, la Création pour le peut qu’elle soit utilitariste tel qu’on l’entend, est justement cet essentiel qui nous fait défaut.

La dignité de poursuivre des aspirations qui sortent de la sphère privée. Les dépassement de l’individualisme sans n’omettre les individualités. Les horizons qui abolissent les frontières et les murs. Alors si tu souhaites aussi t’exempter des simplifications. Ni réduire ni falsifier ni biaiser les mots. Fabricoler du rêve et du concret.

Re commençons ensemble… Uni.e.s! Comme en 17. [Rencontre par contumace des Beruriers Noirs et Sham 69: [X]

298.2

Petite bibliographie sélectionnée.

1. RIE III le casse du siècle (video): [X]. | 2. Comité Stop Tisa: [X]. | 3. La Police cantonale s’équipe de fusils d’assaut: [X] | 4. La Suisse vend d’avantages d’armes:[X] | 5. Impunité des multinationales suisses: [X]. 6. L’évasion fiscale en Suisse [X].

[*] Citation anonyme, dazibao de rue.


20
Dec 16

Sanculotides

La déclaration de principe se fera plus tard. La rubrique dédiée est opérationnelle.

Pour sa  soirée de clôture, les Sanculotides te propose de venir lire des textes de Asli Erdogan, romancière et militante turque, incarcéré en attente de son procès.

Quelques textes seront mis à disposition lors de l’atelier “Contes de la Rupture” pour qui souhaiterait les lire. 18h-20h, Almacén, 6,r. des Grottes.

ae1

Il est temps.  Il est temps cher peuple. Aux lumpen de tout pays. Et  aux classes mineures, aux incompris.e.s aux créatures de la rue. Aux réfractaires et aux démuni.e.s. Aux erres et aux autres, aux gens de passage; aux passager.e.s de ce monde…

Voici les Sanculotides! Un noël qui te regarde droit dans les yeux. Solidaire, participatif, et bienveillant. Altruiste, anti-consumériste et accueillant. Voici le programme. Questions, remarques? info@lacomete.ch  | PLAN | Merci de faire suivre!

Atelier participatif. Contes de la Rupture. Tu peux déjà te faire à l’idée | ICI | 

scaff3


17
Dec 16

Penchants

La déclivité n’est pas le dénivellement. Que l’on penche ou que l’on regarde pencher, les penchants diffèrent. Quelques épanchements auront cours samedi soir, dimanche après-midi et lundi soir.

Penchants musicaux d’abord. Puis les inclinaisons oratoires et gesticulantes ensuite. L’on poursuivra sur la mauvaise pente dimanche dès 13h puis lundi nous en terminerons avec les derniers dévers dérivants.

Ceci dit, nos viles inclinaisons et les boitements qui les accompagnent à n’en point douter, transforment nos angles de vues, leurs perspectives et les recels que l’on en tire… Il se joue ici quelque-chose de mystérieux pour certain.e.s et de clairvoyant pour les autrui.

Allez.

radio17122016

sacdécoile biblisoup

 


13
Dec 16

Anti-Décembre

Le mois de trop. Lorsque, happé.e.s par nos errements l’on ploie sous les injonctions. L’on courbe l’échine et l’on bat sa coulpe de point n’en venir à bout.

Décembre semblait tenir ses promesses. Froid et frictions, obscurité et isolement. L’acmé d’une année comme les autres. Lamentable.

Mais non.

nosig

Quoi que l’on tente de dissimuler, de biaiser et pire encore, il n’est pas dit que l’on renoncerait. Jamais. Les Sanculotes opèrent une brèche. Une parmi d’autres. Et pour ne point attendre le 21 décembre, viens dès mercredi 14 au CalCiné anti-consumériste! Viens.

IMPORTANT-Contre-information!
Premier épisode de la saga STOP TISA. Projection et causerie en présence du comité “Stop TISA”.

Contre tous les traités fomentés dans le dos des peuples et qui délivrent un blanc-seing irréversible aux multinationales… 20h, entrée libre, 6bis rue des Amis, face Pavillon Bleu aux Grottes Bienvenue!


10
Dec 16

Sustentations

Lorsqu’on suspend son vol, fréquemment c’est pour se ravitailler.., et sustentations contient sustenter. Alors ce week-end nous réunirons les notions. Nourrir nos envols.

Alimenter nos essors. Comment? Un brin de radio samedi soir. Pour consommer de la dialectique, pour en extraire le jus et l’essence; le combustible de nos indignations.

Puis dimanche le Goûter des Familles. Celles de la Bibliothèque du Peuple, de famille. Librement consentie et affinitaires. Pour très concrètement agir sur nos conditions. S’extraire de la mêlée postiche. Reconduire des luttes concrètes; en amont  forger nos propres outils et en aval façonner nos réels critiques.

Bienvenue sur les ondes samedi, 18h30-21h en direct. Infos ICI. Bienvenue en vrai, dimanche 13h-18h sur la place des Grottes, infos dessous.

gouter1

 


06
Dec 16

Mini Calci

Il ne s’agit pas d’un retour. Il n’en existe aucun. Panta rhei!, ainsi que l’annonçait bien justement Héraclite. Tout passe et rien n’y survit. C’est Sisyphe que l’on assassine.

Le Calciné s’en vient donc sonner le tocsin. Dans le mois du pire; le pire du moi. Icelui que l’on veut abolir pour passer à janvier. Suspendre décembre pour se contempler les plaies; pour et les dires et les soigner.

arcadlogo

Le CalCiné s’en prend au consumérisme. Symptômes stigmates et stéréotypes. Symptômes d’une époque, stigmates d’une pathologie qui empire et stéréotypes qui figent la constellation de nos possibles. Pour une sémiologie qui rende justice aux lumpen!

Décembre c’est aussi noël. L’abysse de la fosse. Nous en reparlerons. D’ici là, rejoins un  discours critique et ses actes assortis!

Trois mercredis de projections et causeries, à l’Arcade des Grottes, entrée libre. Couvre-toi et n’hésites pas à y mener ton thermos. C’est face Pavillon Bleu, aux Grottes, derrière le Double Decker (le bus “à l’anglaise”),6 bis rue des amis. Bienvenue!

calciarcadedecembre1