Festivals

Parmi les mobilisations de la Comète, il en est de récurrentes, qui offrent des perspectives nouvelles quant à l’action culturelle, et leurs amplitudes étendues.

Ces événements offrent de réconcilier différentes formes artistiques, telles que la musique, le cinéma, les arts vivants et plastique.

Toujours au postulat de réunir l’acte de l’idée, le discours de son a(-imp)plication, etc…

En voici un aperçus qui précède que l’on scinde cette rubrique selon l’actualité de nos événements. pour accéder aux Micros-Sites ou Blogs, cliquez dans les illustrations.

- ChatôBruyant

Un festival en plein air: mouvement associatif, table rondes, concerts, projections et stands. Place Chateaubriand aux Pâquis. L’occurrence précédente sous le visuel.

ChatôBruyant: le festoche open-air

- Jours de Mai / Les Sanculotides

.Sanculotides 2010 vidéos

SC-2010

SC1-2010

Autour de l’historicité du premier Mai, de l’histoire des vaincus, de sa réappropriation et de la convergence des luttes sociale, Jours de Mai, ce sont trois soirées engagées et enragées.

Les Sanculotides, d’inspiration libertaire, sont un noël athée et solidaire, non-consumériste et défait des attitudes péremptoire et de fausse  empathie.

JDM/Sanculotides

- Des Yeux et des Oreilles

 

C’est d’abord un festival de cinéma. C’est ensuite un regard oblique sur une l’actualité. Mais pas l’actualité diachronique. L’actualité sociale qui à court.

La session 2010 autour du climat de ce qui en procède : autonomie alimentaire, exils climatiques, accès à l’eau potable…  Il s’agit d’explorer des contributions originales et de les discuter sur lieu. C’est aussi l’occasion de créer les conditions de rencontres, sans ne renoncer aux aspects festif en fin de soirée. Tournoi de pétanque, tables rondes et concerts de 3 à 5 jours selon les possibles de notre trésorerie, soit à la MQ Pâquis, soit aux Cropettes.

Ces événements veulent être des épisodes et non pas des fins en sois. Il est à chaque fois questions de s’interroger, et de démontrer que cela est possible autrement que dans les formes militantes et/ou acétiques. Il s’agit de s’ouvrir mutuellement à des pistes neuves, tout en croisant des sourires et, enfin, de dépasser l’acte unique pour installer durablement des réflexions, des réfections :  ensemble.

- Off-Festival

-sous peu-