C’est décidé, je ne laisserai aucune trace !

by xalligator

csi-S2-004.0.jpgAllez-y appelez Grissom {1} à la rescousse ça ne servira à rien ! Because je suis en train de taper avec des gants en latex que j’ai enfilé sur mes gants de ski pour ne pas laisser d’empreintes à l’intérieur du latex (pas mal hein ?) et j’ai recouvert mes gants de ski de talc (la marque la plus vendue au monde dans le flacon le plus commun au monde que j’ai fait acheter par un gamin ramassé à 200 km, déguisé en fille et qui a payé avec de la monnaie, et des gants, et qui a disparu !). Et bien entendu, je tape à l’envers sur mon clavier et avec mes auriculaires pour ne pas laisser de « rythme de dactylo » reconnaissable.
Comme la plupart des passionnés de Thriller & Co, j’étais passionnée de criminologie mais je dois avouer que depuis que l’engouement pour le « medico legal » est né, c’est vraiment le paradis.Vive Patricia Cornwell {2}, à qui, il faut bien l’avouer, on doit le succès des techniques d’analyses des preuves récoltées sur les scènes de crime. Si elle n’avait pas lancé sa série «Scarpetta » en 1990, peut-être n’aurions-nous «rien» à nous mettre sous la dent de nos jours. Mais heureusement les livres ont remporté un succès immédiat auprès des lecteurs. Et même si elle s’essouffle un peu dans sa série, nous pouvons à présent nous jeter sur les livres de Reichs {3} qui suit le même sentier.csi-ctv-01.jpgEt puis après la littérature, la tv a suivi. 10 ans plus tard, en Octobre 2000, « Les Experts » {4} sont nés. Hip Hip Hip… J’ai pas mal changé depuis que je suis une fan des experts. Je me rase la tête avant de faire mes courses, on ne sait jamais que quelqu’un trouve un cheveu, je ne touche jamais les gobelets qu’on me propose au commissariat rien que pour subtiliser mon ADN, je ne freine jamais devant les piétons pour éviter de laisser des traces de pneus… Au début je regardais juste les Experts (Las Vegas) en me promettant de ne jamais saigner nulle part depuis que j’ai appris qu’il suffit de petites lampiottes bleues pour faire apparaître les traînées lavées au white spirit (et que je sais que les experts ne se promènent jamais sans leur mini lampe de poche) InvisibleEvidence_259.jpgEt de ne pas étrangler des touristes avec un cordon de rideau, faut vraiment être distrait pour laisser des cellules épithéliales sur une cordelette qui ne se vend que dans une seule boutique de la mégapole. Quand je pense que j’ai failli faire des études de chimiste alors qu’il suffit de regarder les épisodes pour apprendre les trucs utiles… Mais bientôt comme beaucoup d’entre vous, j’en suis certaine, ça n’a plus suffit. Heureusement vu le succès des « Las Vegas », les producteurs, avec beaucoup d’imagination, ont décidé d’agrandir la famille et CSI Miami est né ! J’ai été un peu lente à la détente mais j’ai fini par succomber parce que c’est important de comprendre les différences de gestion des « évidences » dans les différents états.758-csi-miami-equipe.jpg Par exemple si tu veux te débarrasser d’un mannequin y’a qu’à aller à Miami, il n’y a que ça. Bon c’est vrai qu’il vaut mieux employer une balle constituée de chaire humaine gelée sinon la petite peste blonde pourra vous retrouver rien qu’en louchant sur un éclat de balle (que la légiste lui remet toujours, une vraie manie). Et surtout surtout n’utilisez jamais de couteau because tous les fanas de lame se coupent toujours et laissent tomber des gouttes de « gravitation » perpendiculaires au sol. Et fatalement Eric va sortir un coton tige de sa poche et hop celui-ci va se rosir prouvant que c’est du sang humain (ce qui est vraiment important même si les meurtres au couteau perpétrés par des kangourous sont encore assez rares). cast.jpgMaintenant j’ai obtenu le grade de « specialiste des experts » à la « forensic-academy » et je peux même comprendre CSI New York (né deux ans plus tard) où les experts sont non seulement experts dans au moins 15 catégories scientifico-criminelles différentes mais ont en plus chacun des expertises variées dans des catégories hautement improbables (vous savez genre experte en « philosophie et maîtrise de la cérémonie du thé en Orient »). C’est très dur d’être expert à NY ; faut non seulement être poseur comme à Miami et avoir un QI exceptionnel comme à LV faut aussi pouvoir baragouiner avec l’accent New Yorkais en ayant l’air speedé. Il faut bien l’accepter les séries tv de type thriller ont un succès énorme.csi millions.jpgcsi top.jpgAux USA, si on analyse le top 20 des programmes tv les plus regardés, les séries policières remportent 11 places ; CSI gagne la première place, tout confondu, en s’offrant presque 18 millions de spectateurs.

Personnellement je suis persuadée que : plus que l’engouement du public pour le médico-légal, les explications sophistiquées et les effets visuels « de type documentaire » insérés dans les épisodes, le succès de ces séries est du en majorité au fait que les spectateurs sont traités comme des êtres humains ayant les capacités (si pas la connaissance) pour comprendre l’histoire. La télé offre trop souvent des séries transparentes, faciles, inodorantes (en dehors de la SF), alors que le public attend (et le prouve) du haut niveau.

Espérons que les producteurs finiront par le remarquer et par continuer à nous fournir de nouveaux défis.

Moi, je suis complètement « addicted » et j’attends avec impatience que les épisodes se succèdent {5} Mais en attendant le prochain épisode, il va falloir que je trouve le moyen de me promener « incognito » avec des sacs en plastique couvrant mes chaussures, pour ne pas « transférer » de feuilles microscopiques (qui ne poussent que dans les mètres carrés de l’endroit où j’habite) sur la prochaine scène de crime.

Parce qu’il faut bien le dire : les Experts donnent beaucoup de réponses quand il s’agit de découvrir la vérité mais quand on veut des renseignements sur le moyen de passer inaperçu, ils sont beaucoup moins bavards.

{1} Pas question. Soit vous connaissez les persos et les présentations sont superflues soit vous ne savez pas de qui je parle et de toute façon ça n’apportera rien. Remarquez vous pouvez toujours vous améliorer
{2} Patricia Cornwell est une auteur américaine dont l’héroïne, le docteur Scarpetta, est La spécialiste medico-légale aux Etats-Unis (je vous épargne les nombreux titres de l’auteur et du docteur). Vous pouvez suivre ses aventures dans : Postmortem - Mémoires mortes - Il ne restera que poussières…- Une peine d’exception - La séquence des corps - Une mort sans nom - Morts en eaux troubles - Mordoc - Combustion - Cadavre X - Dossier Benton - Baton Rouge
{3} Kathy Reichs est une auteur américaine dont l’héroïne, le docteur Brennan, est La spécialiste médico-légale aux Etats-Unis et au Canada (je vous épargne les nombreux titres de l’auteur et du docteur). Vous pouvez suivre ses aventures dans : Déjà Dead - Passage mortel - Mortelles décisions - Voyage fatal - Secrets d’outre-tombe
{4} « CSI », « CSI MIAMI » et « CSI NY », sont respectivement nommées « Les Experts », « Les Experts Miami » et « Les Experts Manhattan » en VF et « CSI : Crime Scene Investigation » est souvent appelé « CSI Las Vegas » ou « Les Experts Las Vegas » pour faire la différence avec les deux autres séries qui sont nées ultérieurement.
{5} CSI (Las Vegas) compte, à ce jour, 6 saisons (Dernier épisode paru : n°128, 6×11 «Werewolves» )
CSI Miami compte, à ce jour, 4 saisons (Dernier épisode paru : n°84, 4×12 «The Score»)
CSI NY compte, à ce jour, 2 saisons (Dernier épisode paru : n°34, 2×11 «Trapped»)

One Response to 'C’est décidé, je ne laisserai aucune trace !'

  1. ED Says:

    Peu de choses � dire sur le sujet puisque je ne connais pas ces séries. J’ai eu l’occasion de voir un (et un seul) épisode de CSI x et n’ai guère été convaincue par l’investigation � la sauce américaine.

    Par contre, j’ai suivi une série anglaise dont les vedettes sont 3 médecins légistes. La série les montre dans un quotidien qui n’a rien de spectaculaire. Tensions familiales et générationnelles, affrontements entre collègues, luttes de pouvoir font partie de l’environnement dans lequel ils évoluent. Les enquêtes sont très fines et l’on comprend que du temps qui leur est donné pour poursuivre leurs recherches dépend parfois le sort d’êtres humains, éventuellement innocents, montrés dans toute leur complexité.

    On apprend, bien évidemment, beaucoup sur la science médico-légale avec notamment un épisode sur la recherche technologique et l’avancée des méthodes d’analyse.

    En bref, une excellente série. Ca s’appelle AUTOPSIE (Silent Witness).

  2. adafairy Says:

    Moi aussi, j’adore ces séries, malgré leurs petits travers et habitudes parfois irritantes la longue (pourquoi est-ce qu’il fait toujours si noir dans les labos de Las Vegas? pourquoi est-ce que Warrick est si beau:-)? pourquoi est-ce que Hawkes est sur le terrain?). En fait, je ne connais que CSI (l’original) et CSI:NY. Je n’ai vu que 2 épisodes de la version Miami (un épisode because Ben Browder était l , et un autre parce que c’était la première partie d’un double épisode qui s’achevait NY) - la raison: David Caruso, que je ne peux pas voir en peinture. Mais xalligator m’a convaincue (par diverses raisons plus incongrues les unes que les autres, lol) de donner une 2e chance cette version, ce que je vais donc faire. La 2e saison de CSI:NY est moins intéressante que la 1ere, mais bon, je continue de regarder dans l’espoir de la voir revenir son niveau de l’année dernière (et puis parce que ça me suffit de pouvoir regarder Gary Sinise en action!)

    Pour parler de la série mentionnée par Ed dans son commentaire: elle est effectivement excellente! Je vous la recommande aussi. J’apprécie particulièrement Amanda Burton (l’actrice principale) et le fait que la série est très réaliste dans son approche.

Leave a Comment

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>