Sculpture, culture, futur

by ED

Aphrodite/ Praxitèle David/ Michel-Ange Le penseur/ Rodin

On vous dit sculpture, vous pensez aussitôt Praxitèle, Michel-Ange, Rodin (Aphrodite , David, Le penseur), sculpteurs des corps dans toute leur plastique, témoins de la constance de leurs formes.

Femme debout 2/ GiacomettiGiacometti, avec ses hommes et femmes debout, assis, marchant, introduit une autre dimension, celle de son angoisse mais il continue toutefois décrire les corps, même si ce ne sont que squelettes filiformes.

Il en va tout autrement de Tony Cragg dont la sculpture ne cherche plus reproduire, sous une forme ou une autre, une réalité physique mais s’attache nous montrer la relation des hommes avec leur environnement.

Stack/ CraggSes empilements d’objets sont comme des vues en coupe de couches géologiques. Ils nous émeuvent par leur densité ou leur fragilité, ils sont ce qui restera de nous après que le temps aura fait son oeuvre.

Cumulus/ CraggStack nous écrase entre ses couches de gravas alors que Cumulus nous expose toute la fragilité de ce monde travers un éblouissant empillage de bouteilles, fioles, flacons de verre dépoli par le temps qui a passé sur eux comme un nuage.

Tony Cragg nous offre, avec “Bretagne vue du nord” (1) une autre vision du monde qui nous entoure et peut-être une direction, celle où l’on ne se contenterait pas de laisser une marque dans notre environnement mais où on chercherait interagir avec lui de manière organisée et cohérente.

Britain Seen from the North/ Cragg

(1) Composition d’objets hétéroclytes regroupés pour former un tout cohérent, idée dérivée de la physique des particules (selon les indications données lors de l’exposition en Août 2004)

Leave a Comment

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>