ACCUEIL
 

Promouvoir l’intégration

MIGRAF essaie par le biais de la culture de promouvoir l’intégration scolaire, professionnelle et sociale des migrants africains et le brassage entre Suisses et Africains.
Cette intégration se décline au masculin et au féminin. Elle concerne les enfants, les jeunes, les adultes, quels que soient leurs statuts juridiques.

Empowerment ainsi que travail en réseaux

MIGRAF travaille dans une optique d’empowerment et de travail en réseau.
Le processus d’empowerment vise à renforcer la capacité à, d’une part mener sa vie de manière autonome et responsable en prenant conscience de ses ressources (compétences personnelles) et, d’autre part, à interagir de manière autonome avec son environnement (compétences sociales).
MIGRAF renforcera le développement de ces compétences personnelles et sociales grâce, entre autres activités, au mentoring et à la médiation interculturelle.

A Le mentoring

C’est une forme de parrainage organisé dans le but de soutenir les ressources d’une personne dans un but précis.
Nos mentors seront des africains, des africaines, des suisses et des suissesses aux compétences personnelles et sociales affirmées auxquels nos enfants, nos adolescents pourront s’identifier, et qui pourront les aider à trouver leur voie dans le système scolaire ou de formation (par des conseils, des cours de soutien, etc.).
Ils pourront par ailleurs aider les adultes à trouver leurs repères dans les dédales de l’Administration ou à concevoir des projets de retour en Afrique.
Nos mentors seront disposés à travailler en réseau avec des maisons de quartiers ou toute autre institution communale, cantonale, fédérale ayant un rapport avec la migration africaine.

B La médiation interculturelle

Nos mentors pourront grâce à une formation adéquate renforcer leurs compétences personnelles et sociales par des compétences techniques (technique d’entretien dans une relation d’aide, gestion des situations conflictuelles, etc.) et de compétences d’analyse d’une situation institutionelle pour devenir des médiateurs interculturels pour tous les ordres d’enseignement de l’école (par exemple servir d’interprète communautaire pour traduire des directives de l’école à une famille), pour la santé (par exemple des informations sur la prévention de la santé et sur l’hygiène), la justice et le service des tuteurs et de la curatelle (par exemple aider des mineurs non accompagnés), etc.

Contact personnel, écoute et participation

Pour l’adaptation de nos représentations, la découverte des compétences, l’information, la négociation de l’intégration, le contact direct et personnel entre Suisses et Africains, ainsi qu’entre étrangers de différentes nationalités, est indispensable.
Conscient de ce fait, MIGRAF anime depuis décembre 2003 des ateliers de rencontres entre «culture d’origine et culture d’accueil».
Par ailleurs notre association est ouverte pour un partenariat avec d’autres associations.

Nous avons besoin de vous

MIGRAF est une association à but non lucratif. Nous vivons exclusivement du bénévolat de nos membres ainsi que de leurs cotisations.
Les cotisations sont fixées à 30 FRS par famille et 20 FRS pour les membres individuels. L’année calendrier est retenue pour le versement des cotisations sur le compte postal: N° 17-164532-7.
C’est pourquoi toute participation même modeste est la bienvenue et sera consacrée à la réalisation de nos buts.

 
Notre site www.migraf.com - Notre adresse Migraf c/o Maguèye THIAM président
Rue de la Puiserande 4, 1205 Genève - Tél. 076 387 58 57
Email mthiam@bluewin.ch ou migraf@migraf.com
 

Contact par email

Statuts
Devenir membre
Mailing list
Comité directeur
 
MIGRAF Genève 2006.