LES LENDEMAINS DE LA VEILLE
 

Putain hier soir jíai trop bu,
Címatin jíai la tête dans lícul,
Un petit Alka Selzer
Míaiderait à y voir plus clair...

Oh putain ! Oh putain !
Encore une journée qui sert à rien
Aujourdíhui jívais rien glander
Jípasse ma journée à cuver

On a trainé díbar en bar,
On a bu cíétait peinard !
Picoler sans modération,
On a fini complètement rond !
Mais címatin je nívais pas bien,
Envie dígerber cíest pas malin...
Jícrois quíjíai trop abusé
Des boissons alcoolisées !

Oh putain ! Oh putain !
Encore une journée qui sert à rien
Aujourdíhui jívais rien glander
Jípasse ma journée à cuver

Nom de dieu cíte gueule de bois,
Jíen suis pas vraiment pantois :
Quand jísuis rentré tôt címatin
Je níme voyais plus les mains !
Maintenant jívois bien mon plafond
Et jíai vraiment mal au front !
Jíme dímande quand ça va passer
Jíen ai marre de végéter...

Oh putain ! Oh putain !
Encore une journée qui sert à rien
Aujourdíhui jívais rien glander
Jípasse ma journée à cuver

Chaque fois quíjísuis dans cet état-là,
Je me dis que cíest la dernière fois,
Químaintenant jívais arrêter díboire
Et que jírentrerai moins tard !
Mais je sais pertinemment
Que díici quelques temps,
Yíaura quelque chose à fêter
Et que jívais recommencer !

Oh putain ! Oh putain !
Encore une journée qui sert à rien
Aujourdíhui jívais rien glander
Jípasse ma journée à cuver

Cíest 5h dílíaprès-midi
Jíai passé ma journée au lit,
Allez hop, au bistrot
Cíest bientôt líheure dílíapéro !

Oh putain ! Oh putain !
Encore une journée quía servi à rien
Aujourdíhui jíai rien glandé
Jíai passé ma journée à cuver