21
May 15

Tournée Radio

Ce samedi 23 mai, La Comète à la Banane/LibrAdio reçoivent, pour une étape à Genève: Radio Nanto du Bénin, précisément sise à Natitingu, Atacora. En leur compagnie, Radio Dreyckland, de Freiburg im Breisgau en Allemagne. Récits, échanges, expériences et expérimentations seront parmi les partages opérés en direct dès 20h.

Le Collectif pour la Dignité des Peuples revient sur la visite pour le moins inopportune de J.M. Barroso, ex président décennal de la Commission Européenne, personnage versatile et trouble s’il en est.

Enfin, FESTICHAUX, le festival musical, amical et haut perché, viendra nous dire sa posture et son dessein. Tout ceci en direct depuis ICI. Tu peux également dès à présent nous dire des choses puis intervenir pendant l ‘émission: un mail: alabanane@lacomete.ch et la page FCB. Merci de propulser l’idiome.

radddio23.05.2015


16
May 15

RadioCrew

Ce samedi 16 mai, La Comète et sa Banane te propose un moment de radio en compagnie d’une multitude de corps de métier.

Accessoiristes, maquilleurs,costumistes, chanteurEs, vidéastes, réalisateurs, musicienNEs, dessinateurs, comédienNes, etc. Alors sois à l’écoute dès 20h sur www.frequencebanane.ch pour au moins deux heure et très probablement bien plus. pour des questions et ses remarques; la page FCB et/ou une adresse mail: alabanane@lacomete.ch

Merci de propager l’info!

banane1605015

 


08
May 15

Diptyque de fin de semaine

Comme un écho, comme un reflet trouble, La Comète à la Banane, ton émission hebdomadaire d’élite, passe son weekend à te parler. Et pas seulement.

LibrAdio s’en mêle comme le revers d’une médaille qui n’a point existé; comme le négatif d’une pellicule dont on aurait aucune trace. Samedi 09 mai de 20h à 22h précises, L’émission tord  le cou des légendes urbaines parmi les plus rémanentes. L’anarchie a son salon du livre dédié. Et l’on en parle en compagnie de M. qui compte parmi la nébuleuse du comité d’organisation.

radioVisuDEF.09052015 (1)

Les Staches pour étayer nos interlopes propos, initiera les profanes et l’émission, pour que pire encore de suspect on le dispute au séditieux. Le quatuor bien connus de la Canaille, qui écume les sous bois et les caves à l’abandon; The Staches, psychégaragepunk de kalvingrad en sera donc également.

Dès lors à samedi puis; si l’hécatombe est incomplète, viens dimanche pour de vrai, près le 2.21, théâtre sibyllin et corrupteur de la banlieue vénéneuse de Lausanne. LibrAdio participe aux Journées des Alternatives urbaines, dont tu te repais ICI. Viens nous serrez de l’œil et nous cligner du cœur L’on t’en sera gré pour les siècles.


03
May 15

T’as fini ton Cinéma?!

C’est entre la catastrophe et la tragédie; l’effroi équidistant de la Terreur que La Comète annonce la fin épisodique, ou pas, du CalCiné et donc du reste d’espoir que contenaient les lundis. Un retour dudit ciné-club ne se fera que sous les réserves et les garanties connues sous peu, et un peu ébauchées dessous.

Pour chasser cette tristesse; le désarroi des Justes, qui de tout cœur, du fond des tripettes se tordirent bras, mains; malléoles et méninges. Sans cesse se sont tortillé les extrémités pour en sortir du jus de liberté; de l’essence incendiaire de délivrance mêlée de conscience. tout ça tout ça. Mais quoi.

L’on a chût. L’on a échoué, dérivé au delà du naufrage; à l’hypogée de la perdition. L’on s’est fourvoyé, pris à la gorge des chantages à l’amitié, à la probité, à la loyauté. Trahis pas nos aspirations et par les trésors que l’on prêtait à la condition humaine; nous voici terrasséEs par le réel.

calcifin

Réel dont l’on sait qu’il est frelaté et éconduit du simple fait des leurres et des aveuglements opérés. Mais le fait est là, lourd de conséquence; triste produit de nos pires maux, de nos atours les plus laids; de nos capacités à la dystopie. Abattus.

Non le CalCiné n’est pas le radeau des déglinguéEs de la vie. Nous sommes incapables d’accompagner les dérives, les déroutes et les faillites d’aucunEs. Il est inutile de nous reprocher les abîmes de ce monde si imparfait qu’il empeste chaque instant de nos existences.

le CalCiné est, un phare, une lanterne, un photophore: vide. Les clartés ne sont que celles et ceux qui les habitent et qui par contagion congédient la barbarie, la laideur; la domination; l’égotisme crasse et ses conjoints. Dès lors nous n’aurons aucun plaisir à le porter seulEs et désignéEs à la vindicte fantasmagorique des égaréEs et des errantEs de passage et de mauvais aloi.

Les lundi seront désormais habités par d’autres projets; toujours dans nos tentatives d’aller mieux et ensemble, et libres de [nous] révéler promptE à l’altruisme, au partage et à la bienveillance. Sous peu des informations concrètes ici même. Alors sois patient et n’oublie jamais si “la liberté d’autrui étend la mienne à l’infini” énonçait Bakounine; “Nous portons en nos cœurs un monde meilleurs” proclamait Durruti. Chiche?!

 


01
May 15

Le jour d’Après

Samedi 02 mai. De la radio déjà peut-être dans un monde nouveau. Neuf d’en avoir fini avec le capitalisme. c’est tu as compris.. la voix de la Comète, la voix des ceiux séculiers et matérialistes libertaires;  www.libradio.org

Neuf d’en avoir conquis la conscience qu’il est possible à l’instar de:  mécanique, urgent, nécessaire; de sortir des rapports de domination qui répandent la terreur, l’effroi, la peur, l’angoisse, l’anxiété  et toutes ces sortes de choses comme pour in-permettre de sortir des circuits imprimés et de pointer le soleil au dessus.

Alors plusieurs axes dans cette émission du jour d’après: concrètement comment les étudiantEs en médecine de Genève s’impliquent à changer les pronostics. Comment par ailleurs la musique nous emporte plutôt qu’elle ne nous empêtre.

Puis comment l’on se contre-informe…ensemble. En somme;  il manque si peut pour faire tellement… qu’il est essentiel d’en commencer le chemin hier.

La Comète à la Banane, l’émission du Jour d’Après, s’écoute depuis ICI. Tu lui fais le mots doux ou la remarque sèche; alabanane@lacomete.ch

radio02maipréquell3


25
Apr 15

Samedi 25 avril 205

70 ans de la libération de Turin et Milan… Et 41 ans de la révolution des Oeillets…et quoi encore.

Avril 1945, avril 1974; chutaient enfin les régimes nazis, fasciste, salazariste … l’Europe pouvait-on espérer en aurait fini, les colonels grecs également destitués, des dictatures et de leurs faîtes virils.

Ce serait méconnaître notre histoire somme toute récente. Enver Oxha jusqu’en 1985 en Albanie, Caeausescu jusqu’en 1988 en Roumanie, Jaruzelsky jusqu’en 1990 en Pologne, etc… L’horizon de nos fenêtre s’est décliné sans discontinué au travers des épaisses brumes martiales, de la suspicion généralisée, de l’espionnite aiguë..de la répression tous azimuts.

C’est que pour en énoncer une synthèse sommaire mais probante: « Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe. » Edmund Burke se savait-il tellement prophète… .

Alors ce 25 avril; l’on mélange passé présent et futur sans vergogne; pour dire fort que la barbarie gronde à nos portes sans cesse; quelle ne recule devant rien que l’action constante des Justes, puissent-ilLes être le plus grand nombre…

Que si les formes varient, les processus même partiels restent et s’étendent; qu’il est temps de réduire à néant les pétris qui accouchent de la bête immonde, partout. Alors debout!  Alerte! A chacunE son outil, et à touTEs les modalités d’en finir!

VisuBanan25avr015

 

 


22
Apr 15

Podcast LibrAdio

Ta radio d’inspiration libertaire, LibrAdio, le cris de la Comète te propose.

Un entretient d’une heure environ, divisé en deux parties égales. En playlist deux chansons de Dear Deër, que l’on recevra sous peu. Premier titre: “City Reservoirs” au terme du premier podcast puis en queue de deuxième temps d’entretient; “Speak On!”

C’est Mary, activiste de B.D.S.; Boycott, Désinvestissement, Sanctions qui nous présente d’abord le collectif BDS; ses campagnes et ses actions. Parmi elles, les projections du film d’Ana Nogueira et Eron Davidson: “Roadmap to apartheid” Elles auront cours le dimanche 26 avril à 18h, à Fonction cinéma/Le Gütli et le lundi 27 avril au Cinélux/Bvd St.-Georges 8 à 19h.

Entretient B.D.S. part.I by Kramps on Mixcloud

Podcast entretient avec Mary pour B.D.S. Part. II by Kramps on Mixcloud

Puis présentation de la conférence: “Sortir de l’apartheid, israélien, une approche sud-africaine”, en présence de Na’eem Jeenah, qui se tiendra le mardi 28 avril à la Maison des Associations à Genève, dès 20h. conférence en anglais avec traduction simultanée.


19
Apr 15

Pré-Podcast et pré-Calciné

La Comète à la Banane en a eu pour 4 heures de retransmission ce samedi 18 avril. Émission Anti-Rep. Compte rendu de manif de soutien aux MigrantEs, La Commune de Paris contées par Henri Guillemin, des poésies entourées d’atmosphères sonores…

Bien des choses à découvrir bientôt.

LibrlogositeX

Mais d’ici là, d’ores et déjà un premier podcast double, pour se jeter dans l’atmosphère de la manif de soutient.

Que des sons captés par Olivia  non-montés et sans commentaires. A découvrir ici: www.libradio.org

A suivre, ce lundi 20 avril!

Le CalCiné poursuit son chemin. À l’Imprimerie, 1 rue Lissignol, PLAN.

Entrée libre dès 18h30, repas à prix libre dès 19h30, végé et carni, puis la projection surprise, dès 20h30.

Rideau à 23h30, le CalCiné c’est le Ciné-club offensif et convivial de La Comète. Clip de présentation, ICI. Merci de rayonner les informations! Et rejoins la Comète: info@lacomete.ch et/ou rejoins librAdio, libradio@libradio.org

bubunk


17
Apr 15

HomeStudio

C’est depuis le studio éphémère installé au sommet du fort-barreau; aux Grottes quoi, que l’on irradie La Comète à la Banane; l’émission qui en apprend de belles! ce samedi 18 avril, de 20h à 22h. Tu nous entends ICI.

Et ce sont les bras ballant que l’on découvre, de mensonges en trahisons, la félonie de qui pourtant s’infatuait de loyauté, de vertu et d’altruisme. Alors La Comète à la Banane s’en part guerroyer contre la tromperie et la perfidie, le vice véritable qui habite ces être mauvais; les méchantEs.

L’on évoque La Commune de Paris, à l’occasion des 144 ans qui nous séparent de cette Utopie Concrète qui s’est terminée, encore, par un bain de sang répressif.guilleminsourire

L’on écoute, en queue d’émission le récit fait de feu Henri Guillemin; Historien d’élite qui par tranches d’une heure nous mènera aux travers des espoirs insensés, des aspirations sans confins mais aussi des trahisons crasses et des collusions tristes, qui ont mené à la semaine sanglante à l’aube du 29 mai 1871.

La Comète et LibrAdio seront de celles et ceux qui, le vendredi 29 mai 2015, commémoreront comme on l’entend le maudit crépuscule de La Commune; mais de cela aussi nous parleront pendant l’émission. Des chroniques, des rubriques et des mots épars compléteront l’émission que tu peux commenter via l’adresse suivante: alabanane@lacomete.ch et sur la page FCB.

banane180415dessin de QUINO

 


07
Apr 15

RadioSankara

Entretient avec Christophe Cupelin, réalisateur du film documentaire. “Capitaine Thomas Sankara” 90′ sorti en 2014.

Lors d’un de ces séjour au Burkina Faso, le “Pays des Hommes intègres” comme le renomma le Capitaine pour s’émanciper du joug colonial, c’est en 1985, 2 ans seulement avant l’assassinat de Thomas Sankara que Christophe Cupelin rencontre réellement, concrètement la pensée sankarienne. Ce fut un tournant décisif dans son existence. sankara

C’est à  partir d’expériences et d’archives personnelles mêlées d’un travail mémoriel que Christophe Cupelin tente de contrer la volonté de gommer; encore aujourd’hui d’occulter l’immense élan de courage, d’espoir et d’Utopie concrète , incarné par Thomas Sankara.

Jeune président non-aligné d’à peine 33 ans; son action eu cours du 04 août 1983 au 15 octobre 1987, jusqu’à son assassinat lors d’un coup d’état qui mis en place Blaise Campaoré, ancien compagnon de luttes.

Voici 30 minutes d’entretient avec Christophe Cupelin, dans les conditions délicates et bruyantes de l’Usine de Genève.

Sons captés à l’occasion de la projection à Urgence Disk que l’on remercie vivement de l’accueil et la disponibilité témoignée. Grand merci Dam.

L’entretient est divisé en deux parties, entre lesquelles l’on trouve une chanson de Smokey, auteur-compositeur-interprète Burkinabé. L’entretient est suivi de l’extrait d’un discours de Thomas Sankara à Harlem, où il se rendait régulièrement lorsqu’il était amené à prendre la parole au siège des Nations-Unies. PART.I / PART.II

Capitaine Thomas Sankara, un film documentaire de Christophe Cupelin, CH, 90′, 2014. www.capitainethomassankara.net

DSC00344